Le blog

Je vous partages mes expériences, mes méthodes de travail et un peu de matériel aussi

Comment faire des photos de grossesse ?

Je réalise tout mes photos de grossesse en studio et en lumière artificielle. Dans cet article je vais vous expliquer la manière dont je travailler et vous présenter le matériel que j’utilise. Appareil photo, objectif, fond de studio, lumière etc.

mon choix : canon 6d mark ii

Je dois vous avouer que j’aime quand même beaucoup le matériel photo. J’ai passé de nombreuses heures sur Youtube ou bien sur des sites de vente en ligne à me dire “j’aimerais bien m’acheter ce boitier ou cet objectif”. Mais il y a peu j’ai réalisé que mon appareil photo ne ferait pas de moi un meilleur photographe. Quand on sait que Formento + Formento shootent avec un Canon Mark IV ou bien que Leibovitz et Lindbergh travaillent également avec un Nikon type D800, cela fait relativiser quant au fait de toujours vouloir plus en terme d’appareil.

 

Le 6d Mark II de Canon reste abordable en terme de prix, a une plage dynamique assez incroyable et son capteur bien assez de pixels pour des images destinées au net ou bien à des tirages n’excédant pas 50x70cm. Son seul point négatif est la définition si l’on souhaite retravailler la peau d’un modèle qu’on a shooté en pied. On est alors obligé de zoomer dans l’image et on voit rapidement apparaitre les pixels une fois le visage en gros plan.

Et comme on ne change pas les rayures du zèbre, si un jour je venais à gagner beaucoup d’argent avec la photo, je pense que je n’hésiterais pas à passer sur du moyen format. Mais nous n’en sommes pas la et pour mon quotidien le 6d est très bien !

les objectifs

Mon parc d’objectif est assez limité. Je dispose d’un 24mm, d’un 50mm ainsi que d’un 85mm. Tous proviennent de chez Sigma, la gamme Art. Je les trouve très bien faits, solides, plutôt très esthétiques, avec un très beau rendu (c’est piqué !!!) et surtout beaucoup moins cher que ce que propose Canon. Il n’y a pas de secret, cette différence de prix traduit forcément une différence de qualité. Mais qui la voit ? Vos clients ? Surement pas. Vous seul verrez la différence et encore en la cherchant bien.

Les deux défauts principaux de ces objectifs sont le taille et leurs micro ajustements. Si vous les mettez à coté d’une autre marque vous verrez clairement que chez Sigma on est beaucoup plus volumineux. Rien que le 85mm 1.4 est vraiment énorme. Une fois le pare soleil monté vous n’êtes pas loin d’un 70-200 chez une autre marque. Quant au micro ajustements cela est bien plus pénible. J’ai été obligé d’acheter un dock pour régler mes objectifs avec mon boitier afin que la mise au point de fasse au bon endroit et pas en avant ou en arrière. C’est un peu fastidieux je trouve.

 

Pour mes photos de grossesse, je shoote 90% du temps avec le 50mm. Je fais beaucoup de photos en pied et peux avancer si je souhaite faire un portrait plus serré. A terme je pense investir dans un 24-70mm f2.8. Cela me permettrait d’avoir plus de confort de travail car je manque parfois de recul au studio.

La lumiere de studio

A l’image des appareils photos, des flash de studio haut de gamme ne feront pas de vous un(e) meilleur(e) photographe, que vous fassiez des photos de grossesse ou autre chose. Mais par contre vous éviteront bien des déconvenues. Je m’explique. Comme tout le monde j’ai commencé par des petits flashs avec des petits modeleurs à bas prix. Sur le moment nous sommes contents, nous créons quelque chose de nouveau mais quand on y regarde bien, la qualité n’est pas au rendez-vous.

Avec des petits flashs vous aurez souvent des problèmes avec la vitesse de recyclage, la régularité de votre flash (puissance et température de couleur) ainsi qu’avec la puissance générale. Beaucoup de débutants se focalisent sur la puissance maximale mais il faut aussi regarder la puissance minimale ! Le plus gros problème vient des modeleurs. Avec du bas de gammes, vous aurez des nuances de couleur sur vos images non souhaitées. J’avais acheté un petit parapluie avec une diffuse intégrée. A l’oeil nu, la diffuse était bien blanche mais me faisait une lumière très bleue ! Obligé de rattraper ca sur Photoshop. Une vraie galère à tel point que je l’ai rangé et elle dort depuis un moment dans le placard.

 

Comme je travaille tout le temps avec des flashs, j’ai décidé d’investir chez Profoto. Je me suis équipé de deux B10. Pour les boites à lumière, elles viennent toutes de chez Elinchrom. Elles sont moins chères que chez Profoto et d’excellente qualité. Si Joey L shoote avec alors moi aussi. 🙂 J’ai 3 octobox : 70cm deep, 100cm deep et 135cm. Je pense me séparer prochainement de la 100cm deep pour avoir une 100cm “classique”.

des fonds de studio unique

Comme les photos de grossesse que je réalise sont basées sur la douceur et le naturel, j’ai choisi des fonds qui sont dans le même thème. Mon studio est équipé d’un grand cyclo blanc. Quand je ne veux pas de blanc, je monte alors des fonds peints à la main. Chaque fond est unique. J’ai une petite collection, essentiellement dans les tons gris ou marrons. Certains préfèrent shooter sur des fonds papier et ajouter de la texture sur Photoshop. N’étant pas passionné par la retouche, que je trouve deja trop longue, je préfère faire un maximum au moment de la prise de vues.

 

Les fonds sont très beaux mais ils sont fragiles et coutent assez cher. Comptez environ 250 euros le fond pour la plus petite taille… Et vous avez pas 11 mètres comme avec le papier… Certains peignent eux même leurs fonds. Il faut la place et je ne m’en pas spécialement capable.

 

Voila, je vous ai détaillé tout ce dont je dispose pour faire mes photos de grossesse. Dans une futur article, je vous parlerai de comment je dispose la lumière et comment je la gère.


Comment s’habiller pour vos photos de grossesse ?

Parmi les facteurs qui influent sur la réussite des photos de grossesse, les vêtements font parties des principaux. Voiles, sous-vêtements, lingerie fine, robes, bodys, chemises… Il existe autant de tenues possibles que de styles de photos et les futures mamans peuvent s’y perdre. Dans cet article, je vous explique quoi choisir et pourquoi.

Pourquoi apporter du soin à votre tenue ?

En photographie, les détails sont très visibles et “ne pardonnent” pas. Une tenue non appropriée ou négligée ne vous rendra pas service. Chaque élément qui compose la photo (vêtement, décor, lumière, cadrage, make-up, coiffure etc) est là pour vous magnifier. Chacun d’entre eux doit être en accord avec les autres. Une “mauvaise” tenue peut créer un déséquilibre dans l’image.

 

Pour un résultat optimal de vos photos de grossesse, il faut que chaque élément qui les composent soit préparé avec le plus grand soin et le tout dans une cohérence globale.

une tenue en accord avec le style de l’image

Lorsque viendra la question de la tenue vestimentaire cela signifiera que vous avez déjà choisi votre photographe. Comme expliqué dans cet article, vous l’aurez choisi parmi différents critères, dont son style photographique. Et c’est ce dernier qui va dans un premier temps vous aiguiller sur les vêtements à porter. Pour que vos photos de grossesse soient réussie, le style photographique et les tenues doivent être en accord. N’oubliez pas qu’une photo marche dans sa globalité.

Prenons un exemple. Vous souhaitez faire des photos dans une forêt et on vous propose deux types de tenues. La première, une robe de grossesse style “boho” et une deuxième, un body en dentelle noir. La forêt va très bien se marier avec la robe boho et véhiculer un message général de zenitude, de calme, de connexion avec la nature. Alors que le sous-vêtement en dentelle noire peut nous évoquer un tout autre contexte. Notre cerveau fait des raccourcis avec ce qu’il connait. Une femme en sous-vêtement dans un bois va plus facilement rappeler une notion de “prostitution” à notre cerveau qu’à une future maman épanouie.

 

Alors qu’avec un autre décor, comme une chambre, un fond de studio, le body en dentelle aurait très bien fonctionner. Il n’est ici pas à sa place et dénature la démarche initiale. Accordez votre tenue avec l’environnement.

UNE TENUE EN ACCORD AVEC vous même

Choisir les bonnes tenues pour un shooting photo, c’est aussi choisir les tenues avec lesquelles vous êtes à l’aise. Le shooting photo est un cadeau que vous vous faites et doit être un moment agréable en tout point. Vous devez vous sentir le mieux possible face à la caméra. Cela passe par le choix du vêtement. Si vous êtes très pudique, choisissez, par exemple, des tenues qui vous cacheront au maximum le corps, des tenues qui ne risquent pas de tomber pendant le shooting. Il faut que vous puissiez poser “l’esprit tranquille” pour avoir le meilleur rendu possible.

 

Le photographe a un rôle de conseil auprès de vous. En fonction de votre morphologie, de vos complexes et du rendu souhaité, le photographe se doit, en amont et pendant le shooting, de vous guider. Mais n’oubliez pas que c’est vous qui êtes la décisionnaire finale.

un élement clé de vos photos de grossesse

Les sous-vêtements couleur chair ! Il est primordiale de venir avec un string, ou culotte à défaut, ainsi qu’un soutien-gorge sans bretelle couleur chair. Ces sous-vêtements vous éviteront d’être nue sur le plateau tout en créant un semblant de nudité. De plus, ils ne seront pas visibles (ou très peu) sous les autres vêtements et permettront aussi, par exemple, d’attacher un voile.

En conclusion

Toutes les tenues sont envisageables pour des photos de grossesse tant qu’elles vous mettent en valeur. Les deux choses à retenir sont : que les tenues doivent être en accord avec le style de l’image et que vous devez être à l’aise avec.

De nombreux photographes ont des tenues qui peuvent être mises à disposition lors du shooting. Cependant, je vous conseille également d’apporter des tenues personnelles afin de compléter celles du photographe. N’apportez pas toute votre garde-robe ; cela vous ferait perdre du temps le jour J. Faites un tri en amont et n’apportez que des vêtements dont vous êtes sûres.

Pour vous aider, voici une liste (non exhaustive) de tenues personnelles que vous pourriez apporter lors d’un shooting grossesse : robe, t-shirt large blanc, chemise blanche oversize, chemise en jean oversize, kimono, culotte coton, jean type boyfriend, jupe longue, veste mi-saison, body, maillot une pièce, col roulé…


Quand faire ses photos de grossesse ?

Avec la question sur le choix de la tenue, la question “quand doit-on faire nos photos de grossesse ?” est celle qui revient le plus souvent. La réponse classique est : 7ème mois. Il est vrai que c’est le meilleur moment pour faire vos photos de grossesse. Votre ventre commence à être bien rond et généralement, vous avez encore assez de force pour vous déplacer et “supporter” un shooting photo. Oui mais voilà, cela n’est pas vrai dans 100% des cas.

Au 7ème mois mais pas toujours

Comme pour tout, une vérité n’est pas forcément adaptée à votre cas. Les conditions dans lesquelles vous passez votre grossesse, doivent être un indicateur pour le choix de la date de votre shooting photo. Si vous êtes dans une bonne condition physique, que votre ventre a une croissance “normale”, ne réfléchissez pas plus que ça et planifiez votre séance photo au cours du 7ème mois. Par contre, si vous avez une grossesse difficile, je vous conseille d’avancer au maximum ce shooting dans le temps. Effectivement, votre ventre sera moins important mais vous serez dans de meilleures conditions, vous vous sentirez mieux et cela se verra sur les images. De plus, vous vivrez mieux votre shooting

Un ventre déjà bien rond

Une fois n’est pas coutume, futures mamans, vous n’êtes pas toutes sur un même pied d’égalité. Certaines d’entre vous, ont un ventre bien plus développé que la moyenne et cela très tôt au cours de la grossesse. Dès 5 mois, le ventre peut-être très présent. Dans ce cas, je vous conseille également de faire votre shooting photo aux alentours du 6ème mois. Votre ventre n’aura pas sa taille définitive mais il sera assez “gros” pour faire des photos de grossesse. De manière générale, il vaut mieux que le ventre ne soit pas trop gros pour un résultat optimal. Cela est plus flatteur.

attendre le dernier mois ?

Je vous déconseille fortement d’attendre le 8ème et encore moins le 9ème mois de grossesse pour faire votre shooting photo. Plusieurs raisons à cela. La première, le risque d’accoucher plus tôt que prévu. 20% des enfants naissent avec 15 jours d’avance. Ce qui vous fait 1 chance sur 5. En attendant trop longtemps vous risquez de rater le coche et de ne jamais pouvoir immortaliser votre grossesse. La deuxième raison est la prise de poids. Les derniers mois de grossesse sont ceux pendant lesquels votre bébé grandit le plus. Cela vous fait prendre du poids rapidement et donc engendre une pénibilité à vous déplacer ou rester debout. 

Ce poids supplémentaire peut avoir des effets qui rendront pénible votre shooting photo. Mal au dos, rétention d’eau, mal aux genoux etc. De plus, c’est la période pendant laquelle vous risquez le plus de voir apparaitre les “petits désagréments” de la grossesse comme, des vergetures ou bien vos vaisseaux sanguins bien plus visibles. Encore une fois, cela n’est pas valable pour tout le monde. Si vous avez un tout petit ventre et que vous êtes en forme, vous pouvez attendre plus longtemps. Privilégiez tout de même le 8ème mois de grossesse plutôt que le 9ème. Mais n’oubliez pas qu’un petit ventre ne veut pas dire que votre enfant n’arrivera pas en avance ! 🙂

pour conclure

Dans la grande généralité des cas, faites vos photos de grossesse au cours du 7ème mois. Mais regardez-vous et surtout écoutez-vous. Si vous sentez que le 7ème mois de grossesse n’est pas idéal pour votre cas, adaptez la séance. Vous pouvez aussi prendre contact avec le photographe de votre choix et lui demander conseil. Vous pouvez lui envoyer une photo de vous et ce dernier pourra vous aiguiller. Dans tous les cas, prenez contact au plus tôt avec votre photographe afin que ce dernier puisse vous mettre dans son planning. Même si cela n’est que prévisionnel, vous serez toujours prioritaire en appelant plusieurs semaines en avance à coté de quelqu’un qui contacte la veille pour le lendemain.


photographe nice grossesse kevin simoes

Photographe basé à Nice et spécialisé dans la photo de grossesse en studio.

Adresse utiles

Siège social : 409 avenue des Ferrayonnes, 06270 Villeneuve-Loubet

Le Studio : 15 avenue Valdiletta, 06100 Nice

Contact

E: simoes.photographe@gmail.com
P: 06.31.08.21.53

Médias Sociaux
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google